Un site de téléchargement pour le parti pirate Tchèque

En République Tchèque, un jeune homme de 16 ans a été condamné très lourdement suite à l’action de la Czech Anti Piracy Union, à une amende de 5 millions d’euros, pour avoir créé et administré un répertoire de liens vers des sites proposant des contenus illégalement distribués.

Le partit pirate local a donc réagit rapidement, « En voulant intimider la jeunesse, l’Union Anti-Piratage Tchèque, avec l’aide de l’Etat, tente en vain de sauver l’ancien business model qui a cessé de fonctionné à l’heure d’Internet.« .

Et pour encore mieux se faire entendre, le parti pirate a carrément joué la carte de la provocation, en lançant son propre site de téléchargement illégal, un peu comme celui de la personne condamnée, puisqu’il s’agit d’un annuaire de liens. Le site compte quand même pas loin de 5800 films, soit 10 fois plus que sur celui de l’étudiant condamné. Le vice-président local du parti a ainsi déclaré, pour TorrentFreak (traduction):

Oui, nous déclarons sans équivoque la guerre ouverte contre l’Union anti-Piratage. L’intimidation des gens ordinaires, un par un, doit cesser. L’Union Tchèque anti-piratage a déclaré que l’arrestation du « plus gros pirate du pays » était un véritable succès. Mais c’est absurde, dans les faits, il n’était qu’un petit poisson.

Pour soutenir cet étudiant, nous avons construit et lancé un site similaire. La différence est qu’il y a 10 fois plus de liens sur notre site.

Quant à ce qu’en pense le président lui-même, c’est sans divergence la même chose:

Nous dénonçons le fait que la police puisse être tombée dans la propagande de l’Union Anti-piratage, et qu’elle tourmente n’importe qui qui mettrait une vidéo sur son site Internet ou sa page Facebook.

Voilà en tout cas une action coup de poing, qui je l’espère fera des émules et aidera les élites du monde à comprendre le fonctionnement de certaines choses sur internet: fermez un site de piratage, et des dizaines d’autres plus gros réapparaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>